mardi 28 septembre 2010

HORODATEURS

Je suis allée faire un tour à la réunion du CIQ où je me suis renseignée au sujet des horodateurs. Alors, pour avoir le tarif résidant qui est de 200 euros/an, il faut aller se renseigner à la société Eiffage qui se trouve à la rue Liandier.
En fait, on est pas obligé de prendre l'abonnement à 200 Euros, on peut aussi prendre la carte (qui est gratuite) et payer au coup par coup (ça fait 1 euro par jour). Sachant que ce n'est pas payant le samedi et le dimanche. A vous de voir ce qui est le plus intéressant financièrement.
Donc avec cette carte, on peut se garer sur une zone (celle où on habite) plus une zone limitrophe.
Attention, la carte ne se prête pas, c'est-à-dire si un ami vient vous voir, vous ne pouvez pas lui dire "tiens prend ma carte, moi je me suis garé où c'est gratuit".

6 Comments:

Anonymous Anonyme said...

ha parcequ'en plus avec la carte il faut trouver une place dans notre zone ou une limitrophe c'est tout ? Et si on en trouve pas on fait comment , moi ils peuvent crever je prefererai marcher 10 min plutot que de leur filer 1 euro a ces ordures

11:02 AM  
Blogger Le Rouet said...

bè, oui, disons que pour le moment je ne sais pas comment sont délimitées les zones mais je vais m'en préoccuper car même en marchant 10 mn, je ne sais pas où je pourrai me garer gratuitement!!

2:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Le parking .. c'est la plaie du quartier en fait. La circulation, la constante présence des véhicules, les klaxons, ...
Lors de mon déménagement, les gens ne nous laissaient qu'à peine traverser la route en nous voyant pourtant hyper chargés ... fallait se jeter sur la route pour espérer passer.
Impossible de nous garer dans notre rue, nous trouvons de la place seulement en remontant tout Cantini.
A peine un mois que nous sommes là et cette ville nous sort déjà par les yeux. La cerise, ce sont les travaux rue Liandier, je m'attendais au problème de circulation, mais là les nuisances sonores c'est juste invivable.
Marseille, ses crottes de chien, ses décharges sauvages, Marseille, sale et bruyante,juste un chantier géant, ... vivement qu'on reparte !

De nouveaux habitants, qui ne déballeront qu'à moitié leurs cartons

5:56 AM  
Anonymous Anonyme said...

oui j'avoue que vous etes arrivés a la mauvaise periode , c'est vrai que le parking est un probleme en plus maintenant c'est payant , heureusement je me gare chez ma belle mer qui habite pas tres loin . D'ou venez vous par curiosité

6:23 AM  
Anonymous Anonyme said...

D'un endroit où on on dit qu'il pleut tout le temps, mais c'est de moins en moins vrai ... on y a des transports très développés, qui ne laisse personne de côté. Les quartiers résidentiels sont en parking gratuit. Le contact avec les habitants est simple, chaleureux. Les travaux sont gérés de manière à ne pas tomber tous en même temps. La plupart des véhicules transportent plusieurs personnes (ici, tout le monde est tout seul dans sa voiture, des transports plus adaptés inviteraient à plus les utiliser) et la ville est beaucoup plus propre. Les encombrants c'est une fois par mois pour tout le monde. Donc pas de décharges dans les coins. Alors oui, on avait moins de soleil, ... mais la qualité de vie était meilleure. Dommage que le boulot nous ai contraint à partir.

1:22 AM  
Blogger Le Rouet said...

c'est vrai que ici les travaux ne sont pas vraiment gérés pour ne pas tomber en même temps, spécialement au rouet où nous vivons cette gabegie depuis 5 ans, et sachant qu'il y en a encore pour 5 ans!
un chantier géant,je ne vous le fait pas dire!
ceci dit, nouvel habitant, je vous souhaite quand même la bienvenue et si vous avez besoin d'un renseignement sur le quartier n'hésitez pas à m'envoyer un email

1:47 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home